EROL

ENGLISH VERSION 

Erol est un artiste total, magnétique et un briseur de stéréotype.

Prêtre vaudou en activité, comédien et danseur, il est, tels les Esprits du vaudou qui l’habitent, un étrange télescopage de temps et de géographies. Le corps et les chants d’Erol sur les planches déplacent de fait les séparations codifiées entre musique et chorégraphie en un spectacle complet, en une prise de possession de l’espace-temps. Ses nombreux fans en savent quelque chose : la réécriture des chants vaudous, ces contredanses, ces mélopées intimistes et autres surprises de conteur-amateur de chansons françaises nourrissent chaque spectacle en une expérience unique.Personnalité mosaïque et perpétuellement renouvelée au gré de ses migrations… Erol Josué a été nommé en octobre 2012 directeur Général du Bureau National d’Ethnologie en Haïti : sa fonction de fédérateur du patrimoine immatériel du Vaudou, est loin d’être antagoniste avec ses prestations scéniques. Au contraire, elle la nourrit, en sérénité et en intelligence, de manière singulière, avec humour et organicité.

Nous sommes avec Erol Josué au coeur des questions d’éthnoscénologie, libérées là de toute théorisation.
(Lire l’article du quotidien haïtien « Le Nouvelliste » du 14 septembre 2012)

Avec des musiciens qui sont tous des fortes personnalités, sa formation est désormais bien stabilisée. Erol appelle les esprits d’Haïti, royaume du «réel merveilleux» cher à Malraux, en une version transgressée et particulièrement radicale, grâce notamment à l’apport des guitares saturées et minimalistes d’un improvisateur historique : Jean-François Pauvros (participation Moebius, Siegfried Kessler, Arto Lindsay, et de nombreuses musiques de film). A ses côtés : Jorge Bezerra (multi-percussionniste qui s’est fait connaître auprès de Joe Zawinul) est « cousin » – en terme de syncrétisme – puisqu’initié au candomblé brésilien, et les swingants : Arthur Simonini (violon et clavier entendu auprès de Bibi Tanga) et Frank Nelson, bassiste ultra-afro (The Last Poets, Fadela & Saraoui, Tiken Jah Fakoly, Magic System, Meiway, etc…).

Emmanuelle Honorin

Disponible en tournée 2013-2014 (prendre contact avec la production)

Possibilité de tournée en trois formules : Quintet , Trio (Erol Josué, Jean-François Pauvros et Jorge et Bezerra) et création « Bal des esprits » (voir festival Détours de Babel)

 Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’ Ile-de-France

          et                                      

________________________________________________________

ACTUALITE

Erol Josué a été nommé à la Direction Générale du Bureau National d’Ethnologie en Haïti.
Lire l’article du Nouvelliste

________________________________________________________

PROCHAINS CONCERTS 

FESTIVAL LA VOIX EST LIBRE / LES BOUFFES DU NORD

JEUDI 30 MAI À 20H30 - ARCHIPELS

AVEC : Jean-François Pauvros (guitare électrique), Cyril Atef (batterie) / invité : David Murray (saxophone)

____________________________________________________________________________

A VOIR ET ECOUTER

> Extrait de l’émission « Les Mots de Minuit » (19 décembre 2012)

Erzulie , magnétique…

     

> Et aussi en session Live sur RFI (7’27 »)

Live au studio 136 by Laurence Aloir

 

 PARCOURS 2011/2012

– le 13/04/2013 : BAL DES ESPRITS/ Festival Détours de Babel, l’Heure Bleue, St Martin d’Hères/ en savoir plus
– le 14/04/2013 : LES DIEUX DE LA MER / Festival Détours de Babel, Musée Dauphinois, Grenoble/  en savoir plus
– le 11/03/11 /Banlieues Bleues (création Jazz Racines Haïti)
– le 13/03/11 Bal Créole à La Bellevilloise, Paris
– le 26/03/11 Babel Med Music, Marseille
– le 05/05/11 Centre Fleury Goutte d’Or, Paris
– le 08/05/11 Bal Créole à La Bellevilloise, Paris
– le 24/06/11 Festival Gnaoua Essaouira, Maroc (création Jazz Racines Haïti)
– le 17/09/11 Festival Mito ‘L’appel du Vaudou’, Turin
– le 18/09/11 Festival Mito ‘L’appel du Vaudou’, Milan
– le 7/10/11 Fête des vendanges, Paris 18e 20H00 concert centre BARBARA
– le 8/10/11 Bremen Allemagne/ ouverture de l’exposition Marianne Lehmann
– le 9/10/11 Bal créole, a bellevilloise, PARIS
– le 9/10/11 Maison des cutures du monde, PARIS
– le 16/12/11 Pointe à Pitre / Jazz Racines Haiti
– du 05 au 12 Février 2012 / Création résidence Le Chantier – Correns
– le 27/04/12 Mairie de Paris. En trio avec Jacques Schwart Bart et Claude Saturne
– du 13 au 19/05/2012 Residence de création à l’alliance française d’Essaouira pour Les dieux de la mer
– le 26/05/2012 Joutes musicales de Printemps (en sextet), Correns
– les 27 et 28/05/2012 les Etonnants Voyageurs, (avec Jazz Racines Haïti, présentation de film), St Malo
– le 1/09/2012 Festival Farniente, St Nazaire
– le 28/09/2012 : Centre Culturel Canadien en partenariat avec le Service Culturel de l’Ambassade d’Haïti, création inédite « Le vaudou gentilhomme »en trio avec  Jorge Bezerra (percussions brésiliennes), Claude Saturne (tambours vaudou) et invité spécial Amos Coulanges (guitare baroque haïtienne).
– Le 8/11/2012 : Centre culturel Sonis (Les Abymes, Guadeloupe)
– Le 10/11/2012 : Centre culturel Fonds Saint Jacques (Ste Marie, Martinique)
– le 14/11/2012 : Festival Eclats d’Email, Limoges (avec Jazz Racines Haïti)
– le 16/11/2012 : Les Arcades, Faches Thumesnil (Lille)/ en savoir plus
– le 8/12/2012 : Africolor, MC 93 Bobigny
– le 14  et 15/12/2012 : No Border Festival, le Quartz (Brest) colloque et concert

_________________________________________________________________

_____________________________________________________________________________________

Je suis Grand Nègre

_____Dernier Album______________________

En 2007, le « Voodoo Man » sort Régleman,  un  album de treize titres primé « Meilleur album de l’année » par Afropop Worlwide, Rock Paper Scissors et Soundcheck.Tantôt électriques, tantôt acoustiques, ses morceaux comme « Yege Dahomen », « Hounto legba » mélangent les rythmes vaudous, afrobeat et « musique racine ». Son discours montre son attachement à la terre, aux éléments, au peuple haïtien.

BALIZE

GARCON SOLIDE

HOUNTO LEGBA

KREPSOL

barreyellow

EROL PORTRAIT MONDOMIX

barreyellow

REVUE DE PRESSE

 

L’Humanité

Les Inrocks

 

 

 

Sign In