Osvaldo Peredo

Biography

Résultat de recherche d'images pour "osvaldo peredo"

 

OSVALDO PEREDO

https://www.youtube.com/watch?v=dHS3Wk1ials
Le tango au zénith
Il est de ceux qui poursuivent une étoile, s’adaptent et modulent avec brio les aléas de l’existence pour finir par briller par une de leurs passions. Pour Osvaldo Peredo le leitmotiv matriciel, le vecteur de réussite sera le tango. Ayant fait ses armes comme cantor bowling les soirs et les week ends, il est devenu l’une des icônes incontournables des tangueros actuels.
Pour atteindre cet idéal, il lui aura fallu bifurquer maintes et maintes fois sur le chemin long et hasardeux de la vie. C’est ainsi qu’il incarne à merveille l’homme aux mille métiers: coursier, footballeur en Colombie, mannequin au Vénézuela, libraire, peintre en bâtiment, employé d’usine de sacs et taxi driver à Buenos Aires…Il aura assisté à l’âge d’or du tango dans les années 1940-1950 -afficionado de Carlos Gardel dont la mort fut un trauma fondateur et d’Edmundo Rivero- fait ses classes au sein de l’orchestre de José Zacanino, cultivé les réminiscences du tango lors de son crépuscule dans les années 70 dans le Rincon de los Artistas jusqu’à ce que les choses sérieuses commencent pour lui lors de son retour à Buenos Aires à l’aube du troisième millénaire.
En 1998, il devient, en effet, le chanteur résident de l’un des derniers repaires de tango de la ville, dans un des quartiers sud de Buenos Aires: le Boliche de Roberto au coeur d’Almagro, il approche alors de ses soixante- dix printemps. Rétribué au chapeau et poussant la chansonnette à plus de minuit, à « la trasnoche », il passe la barre des quatre-vingt-cinq ans et enregistre son second album en 2013 avec la Orquesta Tipica Almagro formée de musiciens de cinquante ans ses cadets.
A cappella, accompagné d’un ami guitariste comme Leandro Nikitoff ou entouré de grands orchestres comme lors de sa participation au Festival Mondial de la Ville de Buenos Aires en 2011, Osvaldo Peredo, chanteur de cabaret par excellence, raconte les tangos qu’il livre au public avec sincérité et générosité à travers le prisme de son vécu. C’est par le jeu de cette expressivité presque théâtrale, de son interprétation du tango empreinte de poésie et de nostalgie qu’Osvaldo sait se distinguer. Honoré du titre de « personnalité exceptionnelle de la culture de la ville de Buenos Aires » à l’assemblée législative Porteña en 2014, il est devenu une référence pour de nombreux jeunes chanteurs et musiciens sud-américains à l’instar de Juan Pablo Gallardo avec lesquels il se plaît à collaborer et à transmettre son art: la narration musicale d’une vie. Place au « maestro »!

 

 

 

Osvaldo_mano

 

 

Derniers concerts publics
*Avec Amores Tangos – le 18 août 2013 au Centro de Exposiciones
*Avec Hernan « Cucuza » Castiello, Walter « el Chino » Laborde, Guillermo Fernandez, concert « Ronda de cantores » – le 17 août 2013 à la Usina del Arte.
*Avec l’orchestre OJOS de TANGO pour la grande Milonga de clôture du Festival de Tango de la Ville de Buenos Aires – le 25 août 2013 au Centro de Exposiciones.

Discographie
Tangos de siempre (RGS music, 2006)
Osvaldo Peredo con la Orquesta Tipica Almagro (Almagro tangoclub, 2013).

Revue de presse française
Portait-rencontre à l’occasion de sa venue en France en octobre 2013, NovaPlanet, 27 septembre 2013.

Revue de presse argentine
Interview croisée de Osvaldo Peredo et Ariel Ardit, à l’occasion de la journée nationale du tango, quotidien La Nación, 7 décembre 2004.

Agence de presse télam, 27 mars 2013

Interview à l’occasion de la sortie du disque “Tango”, quotidien Pagina 12, 24 septembre 2009

Interview à l’occasion de la sortie de l’album Osvaldo Peredo con la Orquesta Tipica Almagro, dans la revue Punto tango, 10 mai 2013.

Portrait d’Osvaldo Peredo dans le quotidien Pagina 12, 21 avril 2013 :

Portrait d’Osvaldo Peredo dans le quotidien Clarin, 29 septembre 2013

Article à l’occasion de la sortie de l’album Tipica de Almagro, quotidien Tiempo Argentino, 31 mars 2013

 

DATES

8-10 octobre: Barcelone
11-13 octobre: Valence
15 octobre: Caen, Le Papillon Noir
19 octobre: Montreuil, La Marbrerie, dans le cadre du Festival de l’Imaginaire
(http://www.festivaldelimaginaire.com/)

Résultat de recherche d'images pour "osvaldo peredo"

 

 

Sign In